Montreux Jazz Festival ci serva da lezione!

Prince al Montreux Jazz Festival 2009

Rosario PipoloLa Svizzera può insegnarci qualcosa su come si fa un festival. Aggirandomi al Montreux Jazz Festival, ho ritrovato la concezione di “festa”, quella stessa che Gillo Pontecorvo cercò di portare negli anni ‘90 al Festival del Cinema di Venezia. Pontecorvo non tradì la sua indole di “innovatore” perché aveva capito che un festival doveva essere “condivisione” per tutti, e non passerella elitaria di pochi. Ritornando alla musica di Montreux, mi ha fatto immensamente piacere vedere migliaia di giovani assiepati sul lungo lago, nel parco o fuori all’Auditorium ad ascoltare musica, condividere divertimento e un buon bicchiere di birra, senza avere necessariamente il biglietto della grande serata. Chi se ne frega di tirar fuori dalla tasca 120 euro per Prince, quando poi al Jazz Cafè ci danno la possibilità di vederlo in diretta video gratis? Questa sì che è vera democrazia! Ispirarsi ad una manifestazione, non significa copiarne in parte soltanto il programma. E’ lo dimostra la scarsa presenza di pubblico al Milano Jazzin’ Festival che scimmiotta Montreux. Per non parlare delle date annullate, come l’interessante duetto tra Occidente e Oriente con Hancock e Lang lang. Non sono un arcipelago di live a casaccio all’Arena Civica a farci sentire ad un festival. Eppure l’anno scorso il Milano Jazzin’ Festival era tutta un’altra musica. Montreux ci serva da lezione per fare qualche riflessione intelligente, senza piangerci addosso.

Annunci

2 thoughts on “Montreux Jazz Festival ci serva da lezione!

  1. Mi spiace contraddirti, ma l’organizzazione, almeno per quanto riguarda il concerto di Prince, non ha proprio nulla da insegnarci. Io ero tra quelli che hanno assistito al doppio concerto di Prince (monumentale come sempre!!).
    Siamo stati trattati come le bestie e abbiamo corso piu’ volte il rischio di farci davvero male!!
    Incollo la mail che ho mandato a TicketCorner e all’organizzazione cosi’ si sa che cosa e’ successo!
    Mi spiace che sia in francese, ma e’ abbastanza maccheronico da essere comprensibile.
    Grazie

    Bonjour,

    j’ai été au deux concerts de Prince le 18 de juillet à Montreux.

    A partir du 4 de juillet, j’ai commencé à avoir des problèmes avec tous ce qui concerne cette manifestation.

    Comme c’était pas possible acheter les tickets pour les deux concerts avec une seule carte de credit, on a achetez deux des 4 tickets qu’il nous fallais au téléphone. La transation terminée on a raccroché sans me donner aucun numero d’expédition ni aucune e-mail de confirmation..

    On nous a dit que le tickets seront partis le jour même.

    On a reçus les deux tickets qu’on a payéz par internet immediatement par e-mail.

    Le 13 les tickets achetés per tèléphone n’était pas encore chez moi, j’ai donc téléphoné au numero de TicketCorner que j’avais composé pour l’achat. Ils m’on dit que les tickets avais étés envoyés le 6 juillet et que on n’avais pas utilisé un courrier ! 411,51 CHF ! ! ! 260 Euros environ ! ! ! !

    C’est pas normal de confier 260 Euros d’une n’importe laquel machandise à la poste ! ! ! Il faut l’assurer de quelque façon, vu qu’on a payés 21 Euro en plus ! ! !

    C’est incroyale !

    J’ai encore téléphone bien des fois pour avoir des informations et on m’as dit qu’ils ne pouvait rien faire !

    Vous aurait surement compris que je ne suis pas ni suisse ni française et téléphoner de chez moi est très chèr !

    J’ai étée obligée de acheter le ticket au nouveau au prix de 390 Euros pour avoir droit au Print@Home! ! Je crois que c’est pas normal !

    J’ai achetés les nouveaux tickets le 14 juillet et, en même temps, j’ai demandé le remboursement des mes 411,51 CHF. On m’a repondu que c’était possible a partir de lundi 20 juillet…… et ça était déja difficile à croire. J’ai reçu mon argent le 29 juillet !

    De quoi avais-vous peur ? qu’en réalité j’avais bien reçu le ticket et que je les aurais vendu ? ? ? ça c’était impossible, parce que il y avais des barr-code sur les ticket (j’ai vu ceux des mes amis !) et vous aurais pu facilement les bloquer. Pourquoi donc 20 jours? ?

    Je crois qu’une organisation international comme le ‘Montreux Jazz Festival’ ne peut pas se permettre ces erreurs !

    Un Festival qui vien de fêter son 43me édition n’est pas capable de livrer des tickets à l’étranger? !

    Mais c’est pas encore terminé avec les problèmes.

    Quand on est arrivés, mon mari, moi et les autres environ 5000 personne, on a été traités comme des animaux.

    On a attendu en queue, et c’est normal, et puis on m’a dit que je ne pouvais pas apporter mon sac avec moi, même si j’avais à l’interieur (et on l’a verifié !) les documents et l’argent. Et bien, je suis à l’etranger sans argent et sans documents ? ! ? Et, pendand que j’ai ouvert mon sac, j’ai vu des femmes avec des sac bien plus gros que le mien passer tranquilles…….. mais elles parlais français et moi…… on realisé que je n’était pas française !

    En fin on m’a laissé ammener le sac, aprés l’avoir vidé deux fois.

    On a montées les escalier et on a vu que le portes qui donnes à l’interior étées fermées et touts les gents étés devant……. Quand on les a ouvertes on a risqué de se faire très mal ! ! Pourquois pas les ouvrir tout de suite ? !

    Le premier concert est terminé et en même temps est terminé aussi la vente de l’eau.…. on n’a rien pu boire dès 17 heure.

    Quelqu’un nous a dit qu’on avais droit de rentrer avant les autres parce que nous avon tous les deux les tickets, et c’etais vrai…….. mais, peut-être, on a pas bien calculé le numero des personne parce que l’éspace était très très peu et on étais là comme des animaux. Les hommes de la sureté qui nous poussais partout, puis les barrières ont cédées et, encore, on a risqué de nous faire du mal, on a eu du mal à nous tenirs debouts.

    Finalement, nous sommes encore passés devant les même personne qui nous ont dit qu’on ne pouvait pas ammener nos sac à dos…..et encore à le vider ! Ils savait fort bien qu’on venais de sortir.

    Quand on est montés on a encore trouvées les porte fermées et à nouveau on a risqué de nous blesser par les gens qui voulais entrer.

    Et bien ce cauchemar que je viens de décrire n’est pas un film mais la manière dont vous organisez les evénements !

    On était 10 amis et on a eu les même problémes.

    On pense que c’est incroyable la façon dont nous a traités.

    On a étés a des dizaines des concert en Italie et on n’a jamais RIEN risqué, même pas dans les années 80 !

    Les italiens son désorganisés, son bruyants mais jamais on a vu une chose pareille.

    Ce qui c’est passé est honteux.

    Je sais que ma lettre, peut-être, ne sera pas utile, me je pense qu’il vaut la peine de raconter ce qui c’est passé vraiment……. Et que tout ne c’est pas bien passé seulement parce que personne ne c’est blessé !

    Et c’est sur qu’on racontera quel a été l’organsation que nous a reçu !

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...